Technologie du génie civil | Cegep de Baie-Comeau - APPRENDRE AUTREMENT

Technologie du génie civil

 

Pour découvrir les INCITATIFS FINANCIERS en lien avec ce programme, suivre ce lien.

CONSTRUIRE L'AVENIR

Très recherchée sur le marché du travail, la formation Technologie du génie civil prépare à devenir expert dans les différents domaines de la construction : génie des structures, génie municipal, génie routier, génie géotechnique et environnemental. La formation prépare aux multiples fonctions de travail d’un technologue en génie civil telles qu’effectuer la gestion de projets, réaliser des travaux d’arpentage, prélever et analyser des matériaux, réaliser des plans et des devis, participer à la conception des ouvrages et surveiller des travaux. La formation conduit à de nombreux emplois en lien avec le développement de la Côte-Nord et du Québec.

Futurs étudiants - Programmes techniques - Technologie du génie civil

POURQUOI CHOISIR LE CÉGEP DE BAIE-COMEAU?

Trois particularités :
  1. Cours exclusif du programme portant sur l’inspection des barrages en collaboration avec Hydro-Québec.
  2. Volet unique au Québec, sur la conception des charpentes d’aluminium, appuyé par un manuel de référence montrant les étapes de construction d’une passerelle en aluminium.
  3. Un protocole d’entente avec le ministère des Transports du Québec permettant aux élèves d’être informés prioritairement des possibilités d’emplois et des stages au sein du ministère.
Travaux pratiques de topométrie en laboratoire et sur le terrain avec l’équipement le plus moderne.
Utilisation de logiciels professionnels en dessin, en topométrie, en conception routière, en gestion de projet, en calcul de structure.
Formation aux technologies numériques et aux approches collaboratives en conception des structures et des infrastructures : modélisation 3D, modélisation des données des constructions (approche BIM).
Possibilité de stages réguliers et de stages en alternance travail-études après la deuxième session.
 
TU ES UNE PERSONNE :
  • intéressée par les domaines de la construction, du génie des structures, du génie géotechnique, du génie municipal, du génie routier et de l’environnement;
  • attirée par le dessin manuel et assisté par ordinateur;
  • intéressée par un travail s’exerçant autant dans un bureau qu’à l’extérieur;
  • fascinée par la réalisation de projets;
  • attirée par les tâches physiques ou manuelles;
  • dotée d’un bon sens de l’observation;
  • préférant travailler avec méthode;
  • stimulée à l’idée de travailler à l’ordinateur avec des logiciels spécialisés en génie civil;
  • reconnue pour son sens de l’initiative et par son leadership.       
COMME TECHNOLOGUE EN GÉNIE CIVIL, TU POURRAS :
  • effectuer des mesures d’arpentage pour situer l’emplacement des constructions et implanter des projets de structure (bâtiments) et d’infrastructures (routes, ponts, travaux municipaux, etc.);
  • prélever des échantillons de sols, de béton et d’asphalte et les analyser en laboratoire;
  • exécuter les dessins et les plans manuellement et par ordinateur en incluant les spécifications des matériaux;
  • faire l’inspection de barrages, de bâtiments et d’infrastructures (routes, ponts, travaux municipaux, etc.);
  • participer à la rédaction des devis en précisant la nature des matériaux à utiliser;
  • estimer les quantités et les coûts associés à un projet;
  • surveiller les travaux de construction;
  • procéder à l’inspection des matériaux de construction et déterminer les travaux à effectuer pour l’entretien et les réparations;
  • proposer, s’il y a lieu, des mesures de protection ou de correction en matière d’environnement.
Futurs étudiants - Programmes techniques - Technologie du génie civilFuturs étudiants - Programmes techniques - Technologie du génie civilFuturs étudiants - Programmes techniques - Technologie du génie civilFuturs étudiants - Programmes techniques - Technologie du génie civil

PERSPECTIVES PROFESSIONNELLES

En raison de la polyvalence de la formation, le technologue en génie civil peut effectuer des tâches variées en lien avec le génie civil, l’évaluation, l’estimation, le génie municipal, l’arpentage, le dessin assisté par ordinateur, la gestion de projets et la surveillance de chantiers de construction, de bâtiments, d’infrastructures et de barrages hydroélectriques.
 
Milieux de travail :  firmes d’ingénierie, firmes d’évaluation et firmes d’arpenteurs-géomètres, petites, moyennes et grandes entreprises en construction, laboratoires d’expertise en matériaux et en géotechnique, entrepreneurs généraux et spécialisés en construction, municipalités, ministères fédéraux et provinciaux, industries et organismes paragouvernementaux, Hydro-Québec.
 
Et l’université? Après avoir complété la formation, il est possible de poursuivre des études universitaires, sous certaines conditions, au baccalauréat en génie civil, en génie de la construction et en urbanisme. Selon les universités, certains cours peuvent être crédités en fonction de la qualité du dossier scolaire. Des cours préalables en sciences sont requis pour la majorité des programmes en génie. 

PRÉALABLES

Respecter les conditions générales d​'admission.

+
Mathématiques : TS 5e ou SN 5ou 526 ou 201-015-50 *
et
Sciences : STE 4e ou SE 4e ou Sciences physiques 436


* L’étudiant qui a complété les mathématiques TS 4e ou SN 4e ou 426 peut être admis dans le programme Tremplin DEC à l’automne, compléter les mathématiques 201-015-50 et poursuivre son cheminement en génie civil sans prolonger ses études.

GRILLE DE COURS

Visualiser la grille de cours.