Technologie de l'électronique industrielle | Cegep de Baie-Comeau - APPRENDRE AUTREMENT

Technologie de l'électronique industrielle

 

 

Pour découvrir les INCITATIFS FINANCIERS en lien avec ce programme, suivre ce lien.

CONJUGUER SCIENCE ET TECHNOLOGIE

Le programme Technologie de l’électronique industrielle s’adresse aux passionnés de science et de nouvelles technologies. Les technologues en électronique industrielle sont amenés à installer, à dépanner et à entretenir différents systèmes et équipements industriels à la fine pointe servant aux activités des entreprises et des industries d’ici et d’ailleurs. Le Cégep de Baie-Comeau propose des laboratoires et des équipements en constante évolution ainsi que de nombreux milieux de stage en région. 
Futurs étudiants - Programmes techniques - Technologie de l'électronique industrielle

POURQUOI CHOISIR LE CÉGEP DE BAIE-COMEAU?

Programme répondant aux besoins actuels du marché du travail de la région. Partenariat avec la majorité des entreprises régionales afin d’offrir des stages en alternance travail-études, des visites industrielles et des conférences à l’intérieur des cours du programme.
Projet de fabrication et de mise en marche d’un système de contrôle réalisé dès la première année de la formation.
Projet d’optimisation d’un système de contrôle industriel réalisé à la dernière session.
Partenariat avec la majorité des entreprises régionales afin d’offrir des stages en alternance travail-études.
Le Cégep est un organisme reconnu par ASP Construction pour la formation et la certification en santé et sécurité, incluant le volet électricité. Les étudiantes et les étudiants obtiennent leur attestation dès la première session. Ils suivent aussi d’autres formations reconnues par les organismes de normalisation et utiles pour l’accès au marché du travail.
 
TU ES UNE PERSONNE :
  • passionnée par les sciences et la technologie;
  • à l’aise avec les activités faisant appel au raisonnement, à la logique et à la déduction;
  • intéressée par le travail avec les ordinateurs et les nouvelles technologies;
  • attirée par la résolution de problèmes pratiques et concrets;
  • autonome dans le travail et capable de prendre des décisions;
  • habile dans le travail de précision, rigoureuse et méthodique.
COMME TECHNOLOGUE EN ÉLECTRONIQUE INDUSTRIELLE, TU POURRAS :
  • installer, dépanner et entretenir, de façon sécuritaire, des systèmes et des équipements industriels servant à la mesure, à la commande et à l’automatisation de procédés industriels, à la production, au transport, à la distribution de l’énergie électrique et à sa transformation en énergie motrice, thermique ou autre;
  • faire des relevés, des calculs, des schémas, des plans, des programmes et des essais afin de contribuer à l’optimisation de systèmes automatisés ou d’installations électriques;
  • diagnostiquer les causes d’une panne du système de distribution électrique ou d’un procédé industriel et remettre en état de fonctionnement les appareils électriques ou électroniques défectueux;
  • collaborer avec des ingénieures et ingénieurs à la conception ou à la modification d’un système automatisé ou d’une installation électrique;
  • collaborer avec d’autres technologues lorsque des réparations doivent être faites à des composantes mécaniques, pneumatiques, hydrauliques ou d’autres natures.
Futurs étudiants - Programmes techniques - Technologie de l'électronique industrielleFuturs étudiants - Programmes techniques - Technologie de l'électronique industrielleFuturs étudiants - Programmes techniques - Technologie de l'électronique industrielleFuturs étudiants - Programmes techniques - Technologie de l'électronique industrielle

PERSPECTIVES PROFESSIONNELLES

En raison des compétences développées dans le cadre de sa formation, la personne diplômée en Technologie de l’électronique industrielle sera amenée à travailler comme technologue en électronique industrielle, en électromécanique, en instrumentation et contrôle, en instrumentation et automatisation ou en électrodynamique. Afin d’offrir une polyvalence, le programme traite aussi de notions importantes en réseaux industriels, en sécurité des machines, en pneumatique, en hydraulique, en mécanique et en soudure.
 
Milieux de travail :  entreprises manufacturières, industries de transformation, industries minières, municipalités, industries de télécommunications, firmes d’ingénieurs-conseils, centres de recherche publics et privés, Hydro-Québec.
 
Exigences du marché du travail Le diplôme d’études collégiales prépare l’élève à la passation de la certification de connexion d’appareillage et permet également la passation de l’examen d’accréditation d’apprenti électricien hors construction, qui est souvent exigée par les employeurs.
 
Et l’université? Après avoir complété la formation, il est possible de poursuivre des études universitaires, sous certaines conditions, dans des programmes tels que le baccalauréat en génie des systèmes électromécaniques, en génie électrique, en génie mécanique, en génie informatique, en génie logiciel, en génie robotique, en génie de la production automatisée - profil électricité, en génie des technologies de l’information, en génie microélectronique et en enseignement au secondaire - concentration mathématiques. Des cours préalables en sciences sont requis pour plusieurs programmes. Selon les universités, certains cours peuvent être crédités en fonction de la qualité du dossier scolaire. 

PRÉALABLES

Respecter les conditions générales d​'admission.

+
Mathématiques : TS 4e ou SN 4ou CST 5e ou 436
et
Sciences : STE 4e ou SE 4e ou Sciences physiques 436

GRILLE DE COURS

Visualiser la grille de cours.