Partenariat entre Hydro-Québec et le cégep de Baie-Comeau pour l’exploitation d’une passe à poissons

Hydro-Québec et le cégep de Baie-Comeau ont signé un protocole d’entente en vertu duquel le département de Techniques d’aménagement cynégétique et halieutique devient l’exploitant de la passe migratoire de la rivière au Loup Marin, affluent du réservoir aux Outardes 2.

Plus spécifiquement, le travail du département consistera à assurer la migration des poissons géniteurs, principalement les ouananiches, vers les aires de fraie grâce à la passe migratoire de la rivière au Loup Marin. L’entente prévoit également la remise en état de cette passe à poissons par le cégep, en retour d’une contribution financière de la part d’Hydro-Québec.

Hydro-Québec assurait la gestion de la passe migratoire depuis sa construction. Or, des travaux de plus grande envergure étaient maintenant nécessaires afin d’en assurer le bon fonctionnement et d’optimiser le potentiel de pêche sur le réservoir aux Outardes 2. « Nous devions donc faire appel à des spécialistes et nous avons rapidement pensé au département de Techniques d’aménagement cynégétique et halieutique du cégep de Baie-Comeau », a mentionné Luc Routhier, chef – Centrales Baie-Comeau.

« Nous sommes heureux qu’Hydro-Québec ait pensé à faire appel à l’expertise du personnel enseignant de notre programme unique, qui est offert depuis plus de 45 ans. Ce projet aura aussi une visée pédagogique. Il s’agit d’une expérience concrète, sur le terrain, très enrichissante pour nos étudiants », a déclaré Christine Linteau, directrice des études du cégep de Baie-Comeau. Précisons que des étudiants du programme, sous la supervision d’enseignants, auront notamment à procéder à l’ouverture et à la fermeture de la passe et à effectuer des travaux d’entretien au cours de l’automne.

Rappelons que la passe à poissons de la rivière au Loup Marin a été mise en place par Hydro‑Québec en 1983 dans le cadre du programme d’introduction de la ouananiche dans le réservoir aux Outardes 2. Elle permet aux poissons de franchir une chute de près de 6 m de dénivellation, à l’embouchure de la rivière, et d’avoir ainsi accès à plus de 11 km d’habitat de reproduction et d’élevage.

Hydro-Québec et le cégep de Baie-Comeau se réjouissent de ce partenariat, qui n’est pas le premier, soulignons-le. En effet, un cours exclusif sur l’inspection des barrages est offert aux futurs technologues en génie civil, en collaboration avec les employés de la société d’État.

-30-

 

 

Pour renseignements :

Julie Dubé                                                                          Isabelle Savard

Hydro-Québec                                                                   Cégep de Baie-Comeau

Tél. : 418 294-3687                                                          Tél. : 418 589-5707, poste 346

entete

Communiqués

20 Novembre 2017
Les membres du conseil d’administration de la Fondation du Cégep de Baie-Comeau sont heureux d’annoncer que la quatrième édition du 5 à Huîtres qui s’est tenue samedi dernier, 18
23 Octobre 2017
Le Cégep de Baie-Comeau est heureux d’annoncer qu’il sera l’hôte de l’exposition scientifique Le pouvoir des idées les 7 et 8 novembre prochains, et ce, grâce à la

bas